PAYS MEMBRES   Côte d'Ivoire    Ghana    Togo    Bénin    Nigéria

fren

L'OCAL sur Facebook  L'OCAL sur LinkedIn  L'OCAL sur Twitter  L'OCAL sur Youtube  L'OCAL sur Google Plus

 

Le Bénin, le Togo, la BAD et l’UEMOA ont mis en place le projet Multinational –Bénin /Togo de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou et de facilitation du transport sur le Corridor Abidjan Lagos visant à réduire les obstacles au commerce et à lever les barrières tant physiques que non tarifaires entre ces deux pays. L’Organisation du Corridor Abidjan Lagos (OCAL) a été chargée de faire le suivi des indicateurs régionaux du « volet facilitation du transport » sur le volume des échanges commerciaux enregistrés à la frontière entre le Bénin et le Togo,le temps de parcours entre Pahou et Hillacondji 77,5 km, la réduction du nombrede barrages routiers aux 100 km dans les Etats du Benin et du Togo, la durée de transit à la frontière, Hillacondji-Sanvee Condji et le nombre d’accidents de la route entre Pahou et Hillacondji.

Télécharger et lire le rapport

Ce rapport a été rédigé avec l’appui et la contribution des équipes pays du Projet de Facilitation du Commerce et du Transport sur le corridor Abidjan-Lagos (PFCTAL). Il est le sixième et dernier rapport produit pour les pays de la Phase 1.

Projet de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou et de facilitation du transport sur le corridor Abidjan-Lagos

Guichet Unique (GU) informatisé et opérationnel (juillet-décembre 2014), en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Togo, au Bénin et au Nigéria.

Dans l’optique d’améliorer la compétitivité du commerce et des services de logistique du Togo, la Banque Mondiale en accord avec le Gouvernement Togolais, a décidé de conduire une enquête sur